petit

De la buée sur le miroir, qui croirait qu'on puisse s'en réjouir ?

Et pourtant, quand il fait tout au plus 3° à l'extérieur, sortir d'une bonne douche embrumée, c'est un brin de bonheur. Après plus de deux mois durant lesquels le lavage quotidien était devenu une corvée me transformant en schtroumpfette grelotante, je suis ravie de me retrouver rouge comme une langouste, même si, je cite : l'eau froide ça fait les cheveux brillants, c'est bon pour le teint, c'est vivifiant, ça fait du bien à la circulation, ça endurcit, ça préserve de la grippe, et puis les Suédois se roulent bien nus dans la neige. Certes, mais à part le truc des Suédois, c'est comme les carottes qui rendent aimables : du pipeau.